Galerie Amavero art et poésie

mort j'écrirai encore

Léon Spilliaert - Plage au clair de lune
je vois j’écris je sens
que se forgent les mots
les plus forts les plus hauts
dans mon âme mon sang

je crée un autre monde
où vivent les amants
voluptueux du vent
qui tournoie dans la ronde

rejoignez-moi marchons
dans les limbes l’éveil
les miroirs des merveilles
les yeux sur l’horizon

là où la vie est pure
comme un air de désir
échappé du sourire
messager des murmures

et même si je sens
que la rue triste et noire
n’offrira rien à voir
que le monde n’attend

là j’écrirai encore
mes mots d’amour empreints
des beautés du chemin
mort j’écrirai encore

Texte: Luc Fayard,
illustré de:
Plage au clair de Lune, de Léon Spilliaert.
Voir une autre illustration dans
Poésie de l'art.

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Contact Me

Nom

E-mail

Message