Galerie Amavero art et poésie

cocon

Georges Saulterre - Sculpture n°545
grelottant dans le dortoir
elles s’étaient endormies
après frôlements
et cachotteries
serrées sous les couvertures
emmitouflées
elles s’étaient raconté
pouffant et frissonnant
des histoires gaies
de vampires et d’ogres
puis s’étaient tues
rêvant à leur maman
c’est dans ce cocon
recroquevillées
que le manteau du sommeil
les avait recouvertes
jusqu’à l’aube et sa lumière
s’il avait gelé dans la nuit nue
elles seraient statues

Texte: Luc Fayard
inspiré de
Sculpture n°545, de Georges Saulterre - terre cuite - 30 cm (avec l'aimable autorisation de l'artiste)

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Contact Me

Nom

E-mail

Message