Galerie Amavero art et poésie

ronde des si

Frantisek Kupka - Disques de Newton
si le cercle est brisé
vais-je retourner sur mes pas
ou bien bâtir une passerelle

si les bouts scindés se relient
atteindrai-je mon départ
ou bien les traces d’un nouvel envol

si je franchis les traits de couleurs
verrai-je le ciel s'éclaircir
ou bien la terre sombrer

si la foule se presse en chemin
se tiendra-t-on vraiment la main
ou bien marcherai-je isolé

si trois notes franchissent la mer
entendrai-je une symphonie
ou bien le solo du désespoir

si je respire longtemps
sentirai-je une forme d’énergie
ou bien l’impermanence

dans l’infini du vide
le cercle ne dit rien me dit tout
je ne suis rien je suis tout

Texte: Luc Fayard
inspiré par
Cercle - Ascèse VIII, 2007- Série: "Silencieuse Coïncidence", de Fabienne Verdier, à qui j'ai demandé une autorisation de reproduction mais qui ne m'a pas répondu; en attendant , je l'illustre avec Disques de Newton, de Frantisek Kupka (que j'aime aussi beaucoup !). Mais si vous connaissez Fabienne Verdier, transmettez-lui ma supplique !

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Contact Me

Nom

E-mail

Message